01 Avr 2016

Dans la nuit des temps, les Graves....

Genèse…Graves de Bordeaux ou vin de Graves ?
Si les galets, roulés, charriés par les eaux étaient les vestales gardiens d’un temple mystérieux dont Apollon serait le maître absolu ?

Hors d’eau, hors de marécages d’où surgissait en partie, « Bordeù », hissé sur des « tchanquées » …une terre- Riche d’un sous-sol hérité du quaternaire, argile-alios-calcaire à astéries- la région des Graves.

Bordeaux comme point d’ancrage d’une appellation…

Un port venu se lier, à jamais, au flux et au reflux de son fleuve Garonne…Autant de pages écrites depuis des siècles, plongeant leur inaltérable plume dans le croissant du Port de la Lune…

Une terre riche en heures essentielles à l’Humanité…

Quel sol peut s’enorgueillir de détenir en son sein les racines des Lumières, fer de lance de l’Humanisme ?...

 Montaigne, Montesquieu pour  ne citer qu’eux, laissèrent une empreinte indélébile tant dans l’esprit que dans le travail de la vigne…Le pouvoir tellurique prend ici tout son sens…

Retour aux origines…Lever le voile sur ces pépites qui donnent au vin de Graves son identité…Laquelle ? Est-elle multi facettes ?

Un voyage étonnant, enivrant et passionnant au fil des routes de Bordeaux au Sud Gironde, en bordure des Landes, en passant par des paysages aussi riches que variés…Un voyage au cœur de nos vies, de nos pensées, avec Merlot, Cabernet Sauvignon, Sémillon et Sauvignon comme fil d’Ariane…

 

1 6b24524a 8747 41f8 b1aa b6ad26128475