11 mai 2015

Ode à la matière à Marjosse

Au firmament de l’esprit,

Dans les dédales d’une imagination sans fin,

S’ouvre là une nouvelle page de l’Histoire de Marjosse…

Les couleurs guident le visiteur comme autant de touches plus ou moins marquées d’un tableau de maître…

Entre ocre et violine,

Entre lie de vin et sable,

le sol de Marjosse se lie peu à peu au bois et aux autres matériaux, fondant leur couleur naturelle jusque dans leur propre nom…

Suavité et rudesse, rondeur d’un matériau brut et sauvage,

Fondu enchaîné de la matière…Au sol, aux murs, dans les cuves…dans le sol…

Un hymne au temps, qui passe et lisse les formes…

Un hymne à la vie.

 

1 matieremarjosse2                                                               1 matmarj4                                                                     

-0.24780999999995856
44.822996